Franchement nul mon texte d'hier.
J'ai voulu faire vite pour ne pas arriver à l'atelier sans avoir rien fait !
réflexe bêtement scolaire.
Aujourd'hui, travail en groupe beaucoup plus intéressant avec des interventions pertinentes.
il faut que je travaille le récit précédent : le narratif n'a jamais été mon fort. C'est lourd, tortueux. J'aime les écritures vives et rapides. Et les textes courts. Je me demande comment je vais m'en sortir.
Ce matin, j'ai mesuré la différence entre les hommes et les femmes... Les femmes sont beaucoup dans l'interrogation, le doute, l'hésitation. Les hommes ont tendance à être satisfaits. Rien à jeter dans leur vie, tout peut être dit ! Aucun regret. L'un d'eux veut même choisir ses changements de voiture comme points de repères de son histoire !
Le changement de bagnole comme structure d'un récit de vie.
Je n'en croyais pas mes oreilles.